Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Poilu de Gourin : une réunion publique très réussie !

30 Janvier 2016, 08:12am

Publié par Gilles Bolzer

Poilu de Gourin : une réunion publique très réussie !

Hier soir, une centaine de personnes sont venues à la salle Jacques-Lucas de Gourin afin de donner leur avis sur le projet de déplacement du monument aux morts du centre-ville.

Cette réunion publique qui s'est présentée comme apolitique et ouverte à tous a été une totale réussite.

Réussite car elle a atteint son principal objectif qui était de permettre aux Gourinois-ses, simples citoyens-ennes de la ville, de s'exprimer sur un sujet qui intéresse l'ensemble de la population. En effet, depuis le début de cette "affaire", ces derniers n'ont fait que subir les effets d'annonce par voie de presse ou lors de soirées de projections à grand renforts de diaporama, sans pouvoir s'exprimer directement sur les projets en cours.

Projets qui d'ailleurs devraient changer d'appellation tant leur rigidité confère à la prise de décision ferme et définitive.

On ne peut se donner les apparences de la démocratie participative lorsque l'on bride le débat populaire, seul à même de garantir l'adhésion du plus grand nombre !

C'est ce que j'ai rappelé hier soir.

C'est ce que je redirai au maire lorsque je lui demanderai un entretien hors champ du politique, accompagné par des Gourinois-ses qui ne comprennent pas une décision aussi contestable. Nous espérons toutes et tous que ce projet de déplacement du Poilu soit définitivement enterré et que Gourin retrouve la quiétude et la sérénité.

Nous proposerons - je l'ai déjà fait - des solutions de sortie à cette crise gourinoise.

Il en existe, il faut les prendre réellement en compte et ne pas poliment les écouter d'une oreille distraite tout en les écartant d'emblée parce qu'elle ne cadrent pas avec une ambition que beaucoup d'administrés ne partagent pas ! Aujourd'hui même, dans le quotidien "Le Télégramme", un article de Guy Lidec abonde dans ce sens (voir pièce jointe).

Il devient dès lors urgent que la majorité municipale tende la main à toutes celles et à tous ceux qui sont consternés par des choix irrationnels et disproportionnés par rapport aux capacités d'autofinancement de notre commune.

L'argent public manque dans les caisses, nous le savons tous.

Arrêtons alors de le dépenser de façon dispendieuse et retrouvons la terre ferme !

Commenter cet article