Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Extrême droite : haine et racisme à Pontivy !

15 Novembre 2015, 11:28am

Publié par Gilles Bolzer

Extrême droite : haine et racisme à Pontivy !

Les habitants de Pontivy n'en reviennent toujours pas !

Hier, une manifestation d'ADSAV (extrême droite identitaire bretonne) programmée depuis plusieurs jours a viré au cauchemar. Les fascistes, car il n'y a aucun autre mot qui me vient en tête, se sont déchaînés volontairement et de façon totalement gratuite sur des passants et des démocrates présents dans les rues. Un homme d'origine maghrébine a été sauvagement passé à tabac sous les yeux incrédules et l'impuissance des témoins de la scène. Des jeunes gens affolés se sont réfugiés au domicile d'une vieille dame, paniqués et traqués par des hordes de barbares avides d'en découdre...

Comment peut-on croire que de telles choses existent dans notre pays, dans notre Bretagne en 2015 ?

Comment peut-on imaginer qu'un tel rassemblement, survenant quelques heures après les attentats de Paris et en plein Etat d'urgence ait pu être maintenu ?

Je suis sidéré et très en colère aujourd'hui.

Le fascisme ne doit pas devenir la règle dans notre pays. Les propos haineux que je vois défiler sur les réseaux sociaux me donnent envie de vomir. La méconnaissance, l'ignorance et la bêtise de certains internautes me font peur. Les amalgames trop nombreux, les raccourcis faciles, l'étranger bouc émissaire me rappellent trop la période la plus noire de notre histoire.

Il est de notre devoir de résister face aux attaques des milieux d'extrême droite qui attendent l'occasion de réveiller les vieilles haines et les fausses peurs !

Aujourd'hui plus qu'hier, la République française a besoin de ses citoyens pour défendre ses valeurs.

J'invite tous mes concitoyens à agir dans ce but afin de ne pas laisser la moindre parcelle de terrain à " la peste brune " qui ressurgit soudain.

En 1936, les Républicains espagnols avaient un slogan qui prend à nouveau tout son sens : "No pasaran !"

Commenter cet article