Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Conseil municipal de Gourin vu par "Ouest France"

21 Avril 2015, 13:36pm

Publié par Gilles Bolzer

Conseil municipal de Gourin vu par "Ouest France"

J'étais déjà en colère il y a quelques mois car j'estime (à juste titre) que l'information de la presse écrite se doit d'être impartiale et retranscrire les débats d'un Conseil municipal tels qu'ils ont eu lieu.

Ce n'est pas le dernier Conseil municipal de Gourin datant du 15 avril dernier qui inversera la tendance sur la commune de Gourin. Vous trouverez donc en pièce jointe les deux articles du quotidien Ouest France datant du 17 et du 18 avril et relatant, à leur façon, les 3 heures du Conseil municipal du 15 avril...

Je ne sais pas si l'écart de traitement de l'information entre les deux grands quotidiens bretons vient des directives officielles des rédactions en chef des deux organes de presse mais le constat est terrible et à sens unique !

Sur Gourin et son canton, seul "Le Télégramme" parvient à retranscrire fidèlement des débats parfois très intéressants. Je prendrai ici deux exemples :
  1. vote du budget primitif 2015 : quand "Le Télégramme" écrit noir sur blanc le résultat des votes en étant très clair sur le positionnement des membres de la majorité et de l'opposition, son homologue du "Ouest France" se contente d'un lapidaire (vote à "la majorité" en section de fonctionnement) ce qui induit chez le lecteur une ambiguïté très énervante ! Pire, il ne dit nullement que les membres de l'opposition ont voté contre le budget primitif en section d'investissement et se sont abstenus en section de fonctionnement. Pour se remémorer tout cela, rien ne vaut un rappel des faits tels qu'ils se sont déroulés. C'est ici !

  2. sur les questions orales posées par l'opposition : le "Ouest France" n'en parle même pas ce qui est honteux ! Certaines de ces questions sont pourtant très importantes pour la vie des Gourinois-ses. En effet, comment passer sous silence ce que l'on a dit et entendu sur Ardo ? Quelqu'un peut-il croire que ce qui s'est déroulé dans l'ancienne carrière Barazer n'intéresserait pas l'ensemble des habitants de la commune ? Encore une fois, il suffit bêtement de comparer les deux journaux et leurs articles pour se rendre compte de l'écart ENORME qui existe dans le traitement de l'information !

Bref, rendre compte d'un Conseil municipal d'un Chef lieu de canton ne se résume pas à aligner des chiffres sur une feuille. Le journalisme, ce n'est certainement pas cela et la colère qui s'était assoupie dans les rangs de bon nombre de Gourinois-ses depuis quelque temps s'est brusquement ravivée...

En effet, il ne faudrait pas que la direction de "Ouest France" prenne ce sentiment comme émanant uniquement de ma personne. Il est évident que je me sens le premier "attaqué" dans cette affaire puisque j'étais tête de liste aux Municipales et que je coordonne une équipe de personnes autour de moi. Mais au delà des 6 élus de l'opposition au Conseil municipal, c'est tous les Gournois-ses qui ont voté pour nous il y a plus d'un an qui se sentent blessés. Le quotidien "Ouest France" ferait bien de le prendre en compte très rapidement sous peine de très grosses désillusions...

Commenter cet article