Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Cinéma de Gourin : un feu d'artifice en cette fin d'année

3 Décembre 2014, 16:35pm

Publié par Gilles Bolzer

Cinéma de Gourin : un feu d'artifice en cette fin d'année

Le quotidien "Le Télégramme" édition de Pontivy en date du 4 décembre (voir ci-dessous) rend un hommage aux bénévoles et à l'activité débordante du cinéma Jeanne d'Arc de Gourin. Ce n'est que justice car cette association fait un travail remarquable et je tenais à le lui dire en tant que citoyen et père de famille de Gourin.

Longue vie au cinéma Jeanne d'Arc !

Gilles Bolzer

-------------------------------------------

« Ciné café crêpe », cycle Jacques Tati, fête du court-métrage, accueil de scolaires, le cinéma de Gourin termine l’année en proposant divers temps forts jusqu’à fin décembre.

Dès ce soir, à 20 h, le cinéma Jeanne-d’Arc accueille le réalisateur Guillaume Kozakiewiez et le trapéziste Antoine Rigot, à l’occasion de la projection du documentaire renversant « Salto Mortale ». En 2000, Antoine Rigot, funambule virtuose, est victime d’un accident qui le condamne à la paralysie qu’il n’aura de cesse de dompter. Plutôt que de s’éloigner de la scène, cet incident l’incite à devenir à la fois l’objet et le sujet de ses spectacles. Renaît peu à peu le désir de flirter avec l’équilibre. Chute et renaissance d’un funambule, humble et
courageux.

« Le Jour le plus court »
Cette année encore, le cinéma de Gourin propose gratuitement l’événement « Le Jour le plus
court » les 19, 20 et 21 décembre, avec la projection de courts-métrages autour de trois
thèmes : la « Black revolution » illustrée par deux courts-métrages montrant le combat des Black Panters dans une guerre pour la dignité des noirs américains ;
« Et demain » donne une vision du monde, en déshérence, poétique, fraternel ou absurde à travers de toirs courts-métrages de jeunes réalisateurs.

« Jeunesse périlleuse » est aussi traité par trois courts-métrages montrant adolescents et jeunes adultes se mettant souvent dans des situations délicates, à moins que ce ne soient les autres qui provoquent leur révolte, leur rejet.

Ciné Plume
Ciné Plume, c’est neuf films pour enfants à partir de 3 ans. « De la neige pour Noël », « La légende de Manolo », « Le garçon et le monde », « Le chant de la mer », « Les pingouins de Madagascar », « Asterix le domaine des Dieux », « Paddington », « Benoît Brisefer » et « Les vacances de M. Hulot », ce dernier film entrant dans un cycle sur Jacques Tati.

Et aussi
Des séances de rattrapage pour ceux qui auraient manqué « Elle l’adore », « La famille Bélier », suivis d’un café crêpes, « Of men and war », « Interstellar », « Hunger games 3.1 », « Le labyrinthe ».


Record de fréquentation
Le record de fréquentation annuelle du cinéma est déjà battu avec plus de 14.000 entrées et sans doute la barre des 15.000 devrait être franchie.

Renseignements
Pour connaître les jours et horaires de la programmation : tél. 02.97.23.50.42

Commenter cet article