Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Le nécessaire combat pour la défense des services publics

27 Octobre 2014, 18:38pm

Publié par Gilles Bolzer

Le nécessaire combat pour la défense des services publics

Certains combats de terrain semblent ressurgir au gré des informations et des projets de décideurs économiques ou d'énarques en mal de sensations. Il en va ainsi de "La Poste". Dans un passé récent, des centaines de citoyens s'étaient mobilisés pour éviter la fermeture de certains bureaux de poste en zone rurale. A l'époque, nous avions constitué un "comité de défense des services publics" qui avait permis d'engager un bras de fer avec les services départementaux de "La Poste". Ces luttes citoyennes n'étaient pas exclusivement basées sur la défense des services postaux mais plus généralement des services publics et, en particulier, ceux d'entre eux présents en zone rurale. Parmi les grandes luttes menées dans nos contrées, nous pouvons ainsi citer quelques exemples emblématiques :

  • En 2005, au Faouët, 3000 personnes s'étaient insurgées contre les projets de fermeture de plusieurs services publics dans les cantons de Gourin, Guémené et Le Faouët. Tous les secteurs étaient ici visés : EDF-GDF, La Poste, France Télécom, le Trésor public, l'éducation nationale...
  • En 2008, à la Trinité Langonnet, des dizaines de parents d'élèves, de simples citoyens, de sympathisants et de syndiqués s'étaient ainsi retrouvés autour de la lutte pour l'existence de l'école primaire remise en cause par l'Inspection académique du Morbihan.
  • Enfin, en 2009, à Inguiniel La Poste avait déjà tenté de revoir sa présence et son offre en matière de politique de service public....

5 ans après, la direction de "La Poste" tente à nouveau de passer en force des projets de restructuration qui auront les conséquences que l'on sait : réduction voire disparition des services postaux dans certains bourgs ruraux, enclavement et désertification rurale...

Défendre la présence postale dans nos communes est d'une importance vitale. Cela était déjà le cas en 2009 et ça l'est encore en 2014 !

Défendre, de façon plus générale, les services publics est un combat que j'ai fait mien depuis plusieurs années déjà. Ce combat est partagé par de nombreux élus qui pensent tout comme moi qu'une fois ce "passage à l'acte" effectué dans un domaine, la tentation sera grande de le généraliser à tous les autres services publics.

Car ne nous y trompons pas. Dans un contexte de réduction budgétaire et de recherche de rentabilité financière, les services publics sont, aujourd'hui plus qu'hier, des objets de convoitise.

Commenter cet article