Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Au boulot maintenant !

5 Avril 2014, 08:34am

Publié par Gilles Bolzer

Au boulot maintenant !

La nouvelle est arrivée dans la boîte aux lettres jeudi dernier : le prochain conseil municipal sera mercredi 9 avril 2014 à 20h30.

L'ordre du jour est intéressant et crucial pour les 6 années qui viennent puisque nous allons discuter de la composition des commissions et des attributions de ces dernières. C'est dans ces commissions que le travail des élus est visible et perceptible par la population. C'est aussi dans ces commissions que les membres de l'opposition travailleront avec les conseillers municipaux de la majorité. Ces postes ne sont donc pas anodins car ils sont la partie visible de l'iceberg municipal et ils marquent la présence concrète des conseillers municipaux sur le terrain ainsi que le résultat de leur travail.

Les 6 conseillers municipaux de "notre parti, c'est Gourin" doivent et participeront de façon active au travail de la municipalité. Cela ne nous empêchera nullement, si le besoin s'en fait sentir, de faire savoir aux Gourinois, nos points de désaccord. A cette fin, nous utiliserons notre droit légitime à la prise de parole directe lors des conseils municipaux en veillant à ce que nos propos soient retranscrits intégralement dans les délibérations. Au besoin, nous publierons dans la presse nos prises de position. Enfin, par le biais de ce blog et de Facebook, je pourrai, à tout moment, être en contact avec les Gourinois et leur répondre. Depuis quelques jours d'ailleurs, certains d'entre eux envoient des commentaires sur les articles du blog. Je trouve cela très bien quand la démarche est constructive. Je publierai donc ces commentaires aussi souvent que possible et vous les trouverez en bas des articles en question...

Je tiens cependant à préciser un point qui me paraît fondamental. Cette libre expression de la démocratie se fera toujours dans le respect de l'autre comme je l'ai déjà dit auparavant. On peut ne pas être d'accord mais l'expression de ce désaccord doit toujours respecter les formes de la politesse et du respect. Sur ce point, la municipalité sortante doit et nous donnera les mêmes cautions morales, j'en suis certain.

Ce n'est qu'à ce prix que la vie communale intéressera davantage des Gourinois qui ont quand même beaucoup plus boudé les élections que d'ordinaire, il faut le reconnaître. Notre responsabilité d'élus nous oblige à considérer ces paramètres avec beaucoup plus de conscience professionnelle : si nous sommes élus, c'est bien parce que des suffrages d'électeurs nous l'ont permis ! N'oublions jamais cela sans quoi la démocratie sera très mal en point... Ce n'est pas ce que je désire et je reste persuadé que ce sentiment est encore largement partagé dans la population de notre ville et au delà.

Commenter cet article