Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notre parti, c'est Gourin

Une couverture médiatique exceptionnelle

7 Mars 2014, 16:31pm

Publié par Gilles Bolzer

Une couverture médiatique exceptionnelle

Qui a dit que la liste "Notre parti, c'est Gourin" ne faisait pas parler d'elle ?

Qui ignore encore aujourd'hui les membres de cette liste ?

Qui ne sait pas, depuis samedi dernier, les engagements que nous prendrons si les Gourinois nous font confiance et votent majoritairement pour nous le 23 mars ?

Il est indéniable que depuis plus de deux semaines désormais, par la couverture médiatique que nous avons et par les visites de terrain que nous faisons, personne ne doute plus de l'engagement et du combat que nous menons.

Nous sommes les premiers à avoir été au contact direct des Gourinois. Nous avons discuté avec eux et nous avons partagé des inquiétudes mais aussi des espoirs...

Cette écoute directe, cet échange inestimable et précieux n'est rien de moins qu'une première victoire.

En effet, partout, que ce soit en campagne ou en ville, j'ai ressenti chez mes concitoyens-ennes ce besoin d'être reconnu et écouté. Depuis trop longtemps maintenant, l'équipe municipale en place dirige la commune depuis des bureaux. Elle en a oublié que la politique politicienne ne sert plus à rien. Personne n'est dupe et chacun d'entre nous sait très bien qu'un maire doit bouger de son siège et aller à la rencontre de ses administrés. Ce reproche est une réalité maintes fois entendue tout au long de la semaine.

Cet appel des Gourinois, je l'ai entendu.

J'ai toujours dit que je ne ferai aucune promesse que je ne pourrai tenir.

Cet après midi, j'en fais cependant une : si jamais les Gourinois me font confiance, je serai disponible et je viendrai, avec l'équipe que je conduis, à leur rencontre très régulièrement. Nous organiserons des visites dans les quartiers, en mairie et en campagne !

Lorsque l'on veut pratiquer une politique citoyenne, il faut avoir le courage de ses opinions et assumer ses actes même si ceux-ci sont parfois entachés d'erreurs. Je le ferai car lorsque l'on devient le premier magistrat de la ville, on accepte les remerciements, parfois les récompenses mais il ne faut jamais oublier que l'on accepte aussi de "prendre des coups" !

Ci-dessous, vous trouverez les différents articles de presse parus depuis mercredi 5 mars.

Le Télégramme, édition de Pontivy

Ouest France, édition de Pontivy

Commenter cet article